Bientôt le nouveau miel de lavande

< Retour

Les abeilles provençales sont au travail…
Durant les mois de juillet-août, elles butinent intensément les lavandes pour produire le fameux miel de lavande. Voilà en quelques étapes l'histoire de sa production.

En région PACA, depuis la fin de l’hivernage en mars, les apiculteurs et leurs abeilles se préparent à cet objectif.
Après un hiver passé au chaud, l’air doux du printemps a réveillé les abeilles. Mimosas, romarin, thym, cistes, bruyère, lavande maritime… ont donné de l’énergie aux abeilles.
Début mai, les ruches ont quitté le midi pour transhumer vers la Vallée du Rhône, l’Ardèche ou encore les Alpes du Sud. En effet, cette transhumance est inéluctable car la sécheresse en région PACA s'est installée.
A la mi-juin, toutes les travailleuses sont rassemblées et prennent la direction des zones de culture de la lavande : à proximité du Mont Ventoux, dans la Drôme, sur le plateau de Valensole ou du côté de Sault et de Banon.
De fin juillet jusqu’à fin août - tout en restant proches des lavandes dont la floraison touche à sa fin - les apiculteurs récoltent le fruit du travail généreux des abeilles. Sans attendre, les hausses pleines de miel de lavande sont acheminées jusqu’à la miellerie pour l’extraction, ultime étape avant la mise en pot et la dégustation.

Apiculture de Provence